NOUVELLE AUGMENTATION DES LIMITES D'INVESTISSEMENT