EXTENSION DES LIMITES POUR LES PORTEFEUILLES D'INVESTISSEMENT